• Pichon-Parat

     Accident de la 15/6 « Pichon-Parat »
    L
    a 15 /6 « Pichon-Parat » de 1942 présentée jusqu’au 24 mai 2009 sur notre stand au RAF de Fréjus a drainé un nombre de curieux très important. Elio, connaissant son propriétaire Bernard Debris, lui avait proposé de l’exposer.
    Les réactions à sa vue ont été très diverses, allant d’une totale admiration, à un regard plus nuancé : certes le travail de carrosserie est remarquable, mais cela valait-il la peine de sacrifier les lignes magnifiques d’une 15/6 malle plate ? Eternel dilemme lors de la modification radicale de l’aspect d’une voiture mythique.
    Malheureuse coïncidence, à peine 20 jours plus tard,
    un accident est survenu à cette rarissime voiture. Je laisse la parole à Elio qui est allé rencontrer Bernard Debris à sa sortie de l’hôpital (blessure à la tête et 4 côtes cassées ):

     « C'est en rentrant d'une sortie organisée par le club de Barjols que, pris d'un malaise, Bernard a heurté un rocher à l'entrée d’Aups.
    Son état (ainsi que celui de son épouse) a justifié un transport par hélicoptère à l’hôpital de Toulon. Madame Debris y est toujours en observation.
    Il faudra laisser passer un peu de temps, mais comme Bernard tient beaucoup à cette voiture, je pense que je vais l'aider à la réparer. Ce ne sera pas facile : comme on voit sur les photos, elle est fortement endommagée.
    La colonne de direction a reculé de 4cm dans l'habitacle, les deux barres de torsion sont sorties de leur logement et la caisse pose carrément par terre. Beaucoup de pièces sont spécifiques à cette voiture et seront évidemment difficiles à trouver.
    Amitiés – Elio, le 18 juin 2009»