• 2013 06 31 / 07 07 - Corse

    Participants : Lucien et Nicole Arnaudo - Claude et Miimi Bertin - Philippe et Palma Borg - Charly Conil - Bernard et Brigitte Fantauzzi - Gilbert et Florence Fantino - Franco et Miki Grosso - Robert et Gisèle Mattéoda - Thomas et Monique Micheli - Marcel et Chantal Mocali - Claude et Edith Morice - Charly et Solange Perisi - Charly et Renée Perruquetti - Henri et Hélène Risso - Martine Astier - Daniel Ruby -Gilbert Vercaemst - Elio et Liliane Severi - Coco et Arlette Silvy - Jacques et Claudine Calvet- Jean-Claude et Monique Tilly - Claude et Marie-Rose Verdegl - Alain Pradal - Henri et Lucie Zuliani.

    20 Traction continentales (+ 1 voiture "civile") sur les routes corses, sans compter les Traction locales, c'est un vrai record qui a été établi en ce début du mois de juin. Pour le plus grand plaisir des participants bien sûr, mais aussi des spectateurs, toujours très intéressés par ces voitures magiques. Jugez plutôt :

    Vendredi 31 mai 2013

    http://goo.gl/maps/IJLSF - 
    Dîner et nuit à Macinaggio - Hôtel U Ricordu - 04 95 35 41 88

    Tout le monde était à l'heure pour l'embarquement sur les quais de Nice. Hélas, à cause de l'annuation d'un bateau pour Calvi, le départ du nôtre a été retardé de près d'une heure. L'occasion de discuter un peu, de faire connaissance avec ceux qui venaient avec nous pour la 1ère fois (Franco et Miki Grosso, Gilbert Vercaemst, , Jacques et Claudine Calvet, Alain Pradal) et de fixer les belles plaques de rallye qu'Elio avait été récupérer à Draguignan. A part  ce souci, la traversée s'est passée sans encombre. Retard qui s'est répercuté à l'arrivée bien sûr, avec pour principales conséquences le fait de faire de nuit la route menant à notre hôtel, et de dîner à plus de 22h. Mais Bernard Fantauzzi était là pour nous accueillir et nous guider jusqu'à Macinaggio. L'hôtel U Ricordu, que nous connaissions déjà, avait réservé son parking pour nos 18 Traction. Le repas qui a clôturé cette belle journée a été comme souvent très animé.

    Samedi 1er juin

    http://goo.gl/maps/tAo4D 
    La journée avait été prévue "libre" sur le planning et la veille plusieurs possibilités avaient été envisagées : soit de pique-niquer au cours d'une balade prévue par Bernard, soit de faire un petit tour en bateau jusqu'àla pointe du Cap, soit de rester flâner dans le village.
    Avant le départ, les casquettes La Traction Méditerranée (fabrication suivie par Philippe Borg) ont été mises en vente : 10€. Il y en a encore, profitez-en.
    Un petit groupe est parti faire l'excursion en bateau, les autres se sont engagés sur les petites routes du Cap, suivant un itinéraire fraîchement modifié pour cause de rallye auto (Ronde de la Giraglia). Juste avant le départ est passé  devant notre hôtel un groupe de Traction suisses, comme nous en maraude dans les parages.
    Tomino était le point de chute pour le pique-nique. Un endroit magnifique mis à notre disposition par la municipalité dont le Maire, François Orlandi, est venu nous saluer, nous offrant l'apéro par dessus le marché (délicieux muscat local à la production confidentielle).
    Ensuite nous sommes allés visiter le Couvent de l'Annonciation à Morsiglia, ensemble de bâtisses ayant connu de nombreuses vissicitudes au cours des siècles. Roger Stella, conseiller municipal et historien du monument nous en a expliqué et montré tous les détails.
    Une halte rafraîchissements était effectuée sur le port de Centuri, sous une chaleur qui contrastait beaucoup avec le "petit frais" qui avait accompagné notre pique-nique. La journée se terminait par un arrêt au Col de la Serra avec une vue impressionnante sur le côté ouest du Cap. Notre ami Thomas Micheli venait nous y rejoindre et passer un petit moment avec nous.

    Dimanche 2 juin

    http://goo.gl/maps/JSoVM  Dîner et nuit à Casamozza Chez Walter 04 95 36 00 09

    Cette journée restera marquée d'une pierre blanche, car rehaussée par la rencontre avec une partie de notre groupe insulaire à partir de Santa Severa. Dire que ce moment a été apprécié serait un euphémisme tant le coup de foudre  a été immédiat et visiblement réciproque. Ainsi, outre Thomas et Monique Micheli (nos amis depuis notre dernier passage dans l'île en 2006), nous avons fait la connaissance d'Augustin et Suzy Franconeri, Serge Tartaroli, Louis et Claudine Filippi, Jean-Michel et Pierre-Paul Nicoli : une joyeuse bande qui nous a accompagnés jusqu'à la Marine de Giottoli où nous avons déjeuné et qui a voulu nous faire connaître ses spécialités "maison", qu'elles soient liquides, solides ou vocales. 
    Que dire du pique-nique dans cette endroit ensoleillé ? Les photos et les quelques vidéos vous le diront mieux que mes phrases maladroites. En tous les cas il restera un des plus beaux souvenirs de cette semaine.

                                                              Augustin  -  Choeur

    Ensuite a eu lieu la visite de la Cave Orenga de Gafory à Patrimonio. Pierre, le propriétaire des lieux et cousin de Bernard, nous en a fait faire le tour et fait déguster (avec modération) quelques bouteilles.
    Avant d'arriver Chez Walter à Casamozza, nous sommes passés par St Florent où la circulation très dense a interdit tout arrêt.

    Lundi 3 juin

    Journée libre aujourd'hui. 2 destinations ont été retenues : un groupe est parti à l'Ile-Rousse, l'autre, par le biais des Chemins de Fer de la Corse, est allé visiter Bastia, notamment la Citadelle, soit en petit train, soit pédibus.
    Au final, une bonne journée de détente dans une belle ville, méconnue pour la plupart.

    Mardi 4 juin

    http://goo.gl/maps/DgCvR  Nuit à l'Hotel Aqua dolce.

    Départ de chez Walter à Casamozza en direction du Col de Vizzavona (1 163 m) en passant par Corte. Thomas et Monique Micheli se sont joints à nous. Route très abîmée, en réfection sur de grandes portions en prévision du prochain Tour de France. La jonction avec les tractionnistes ajacciens prévue au Col a eu lieu à Bocognano sur l'autre versant, plus précisément dans une salle et un parc de la Mairie, mis gentiment à notre disposition par son Maire.
    Nous y avons retrouvé Jean Marcangeli, responsable du groupe du sud, Jo Tricanti, Président des 3A, Pierre Bujoli et Dany Bernus qui devait nous rejoindre au port de Bastia mais en a été empêché par un décès dans sa famille et sa femme Simone. Paul Guidotti, boulanger-pâtissier du village avait préparé à notre intention une pleine corbeille de cannistrelli encore chauds et au fumet ensorceleur (comment connaissait-il nos goûts ?) : difficile d'y résister, ce que nous n'avons pas essayé de faire.
    Nuit à Cauro et repas chez le frère de Marie-Rose où la Maire du village nous a offert un sympathique apéritif.

    Mercredi 5 juin

    Nous avons eu la tristesse ce matin de quitter Bernard et Brigitte Fantauzzi devant faire un saut à Paris à l'occasion d'une cérémonie familiale. Leur investissement pour mettre au point les moindres  détails de cette belle randonnée a été apprécié de tous et leur a valu une avalanche de compliments bien mérités. Avant leur départ ils nous avaient confiés aux bons soins de Jean Marcangeli et de Thomas Micheli qui se sont remarquablement acquittés de leur tâche.
    Pour cette journée libre, un groupe avait choisi d'aller à Bonifaccio, un autre de visiter Ajaccio, un troisième de suivre Jean qui avait organisé un pique-nique dans un magnifique camping de Tiuccia. Jean nous a en outre offert l'apéritif, le café, les glaces à qui voulait : un grand merci à lui. Ces sympathiques agapes ont été l'occasion de retrouver une bonne partie du groupe du sud.
    Sur le bord de mer, nous avons rencontré des membres de l'organisation de la randonnée des Traction suisses. Nous avons échangé revues et plaques (la leur est impressionnante, en alu de 3mm d'épaisseur !).
    En fin de journée, Bernard Wollbrett avait organisé une petite réception à notre intention dans sa belle propriété de Porticcio. Il faut savoir que Bernard, que nous connaissons depuis 1998, ne manque jamais d'organiser quelque chose à chacune de nos (trop rares hélas) incursions insulaires. Malgré la distance qui nous sépare, il se tient au courant de l'évolution de notre groupe et n'a pas hésité à nous suivre lors de notre pénible divorce d'avec la TU. C'est donc avec grand plaisir que nous l'avons retrouvé et que nous avons passé un agréable moment en sa compagnie sur la terrasse de sa splendide villa.

    Jeudi 6 juin

    http://goo.gl/maps/QmFH2 Dîner et nuit à Calvi - Hôtel les Arbousiers 04 95 65 04 47

    Grand moment aujourd'hui : le passage par les Calanche de Piana, haut-lieu du tourisme de la Basse Corse. S'il est des sites qui méritent leur réputation, la palme reviendrait certainement à cette sauvage partie du littoral. Seule ombre au tableau : nous n'étions pas les seuls à avoir eu cette idée et la circulation n'y était pas très fluide, c'est le moins qu'on puisse dire, malgré que nous ne n'étions ni en week-end, ni en période estivale. Mais quelle beauté de voir ces roches rouges sculptées si étrangement par la nature !
    Ensuite Thomas nous guidait vers la Marine de Porto où avait lieu notre dernière halte de midi et où nous retrouvions Jean Marcangeli, Jo et Natacha Tricanti et Pierre et Philomène Bujoli. Jo nous informait de l'organisation par les Anciennes Automobiles Ajacciennes dont il est Président, du rallye Kallisté entre les 19 et 26 septembre prochain. Malheureusement les dates coïncident avec celle de notre méchoui, reporté du 23 juin au 22 septembre : ce sera donc pour une prochaine fois !
    Elio et Thomas nous ont fait prendre le chemin des écoliers pour rallier Calvi, plus exactement le chemin des douaniers, car nous n'avons pas quitté la côte d'une semelle (ou plutôt d'un pneu). Vue magnifique, mais revêtement déplorable : secouez-moi, secouez-moi (air connu). Sans plaisanter, le spectacle valait vraiment le détour.
    Arrivés à l'hôtel Les Arbousiers, à 2 pas du centre ville, nous avons garé nos Traction emboîtées soigneusement comme dans un Tetrix dans un immense garage (qui a fait des envieux).

    Vendredi 7 juin

    On boucle une dernière fois nos bagages, un petit tour dans Calvi, un repas rapide et c'est l'embarquement.
    Une fois n'est pas coutume, le bateau (peu rempli), part en avance, la mer est d'huile et les 6h de traversée passent comme par enchantement. Certains ont eu la chance d'apercevoir des dauphins, mais le temps de dégaîner l'appareil, ils ont plongé, ne laissant qu'un peu d'écume derrière eux ...

    Et voilà, la semaine a paru courte : temps agréable, itinéraire et activités variés et intéressants, amis sympathiques, tous les ingrédients étaient réunis pour que ce Tour de Corse 2013 soit réussi : il le fut.

    Un grand merci encore à B & B Fantauzzi* pour leur organisation impeccable et à tous les locaux du club qui nous ont accueillis avec tant de gentillesse et d'amitié. Nous espérons pouvoir leur rendre la pareille s'ils se décident à venir par chez nous. N'oublions pas notre grand argentier Lucien qui s'est acquitté avec discrétion mais efficacité de la gestion financière de la randonnée et du règlement au jour le jour des différentes factures, et il y en a eu.

    Au chapitre des remerciements, nous n'oublions pas "Docteur Elio" qui, discrètement mais efficacement, a orgainsé la logistique des éventuels dépannages. Outre sa boîte à outils toujours présente dans sa voiture, il avait distribué à quelques uns des pièces de rechange "au cas où". Le cas n'a pas eu lieu heureusement, grâce aussi aux soins méticuleux qu'il apporte à l'entretien périodique de nos Traction. Il a contribué également avec Bernard à la mise au point de l'itinéraire de notre périple : merci Elio.

    * Nous sommes partis en appelant Bernard et Brigitte : Fantozi, style continental. Nous somme revenus, initiés à la pronciation exacte de leur nom : Fane-ta-oudzi. Qu'ils nous excusent pour ces longues années d'obscurantisme ! (lol)